Californie : gros plan sur la couleur !

Le souffle du renouveau vient-il vraiment des côtes californiennes en matière de tendances et d’innovations dans le domaine du maquillage ? Et si oui, dans quelles proportions ? Dans quelle mesure le cinéma a-t-il imprimé et imprime-t-il son influence dans ce domaine ? Et d’une manière générale, quelles sont les influences qui régissent et déterminent les tendances actuelles et futures du maquillage ? Trois thèmes parmi tant d’autres qui seront disséqués les 8 et 9 février prochains au Quixote Studios à MakeUp in LosAngeles.

La première conférence du premier jour, le mercredi 8 février à 10h20 campera le décor ! Elle sera donnée par Sarah Jindal, Senior Innovation et Insights Analyst-Beauty & Personal Care chez Mintel, sur le thème : « Aperçu des tendances à venir et de l’influence Californienne ». Sarah présentera les tendances de la beauté aux Etats Unis et la façon dont elles vont influencer le futur de notre industrie. Elle fera également un focus sur la côte Ouest américaine et les spécificités de ce marché.

Sarah Jindal

Sarah Jindal

En tant qu’Analyste Senior chez Mintel, Sarah a pour mission de collaborer avec les principaux clients sur leurs projets spéciaux, ainsi que de fournir des informations à la plateforme BPC, concernant les tendances futures, la distribution, et une vision globale des autres catégories. Sarah a plus de 18 ans d’expérience dans le marketing et le développement produits dans les domaines de la beauté et des soins personnels. Elle a débuté sa carrière en travaillant au service marketing de Arch Personal Care (qui fait maintenant partie de Lonza), avant de rejoindre GE Silicones (aujourd’hui Momentive). Son expérience la plus récente en tant que directrice du marketing chez Presperse (une société du Groupe Sumitomo) a permis de tirer encore plus profit de sa connaissance du développement produit et du marketing, dans un rôle stratégique à l’échelle mondiale. En intégrant Mintel en 2014, Sarah apporte une vision unique en ayant travaillé du côté « client » depuis tant d’années. En s’appuyant sur sa déjà solide connaissance en matière d’analyse et de mise en œuvre des données et des tendances consommateurs, combinée à son expertise en matière de formulation et d’ingrédient, Sarah a travaillé avec succès avec de nombreux de clients issus de domaines différents, allant des fournisseurs de packagings jusqu’aux grandes multinationales.

Le maquillage au cinéma

Michele Burke

Michele Burke

Autre point fort de cette première matinée à Los Angeles, le maquillage au cinéma. Un sujet incontournable à Los Angeles, lorsqu’on se trouve seulement à quelques pas d’Hollywood. Un thème qui sera décortiqué de 13h30 à 14h30, ce même mercredi 8 février par Michele Burke, MakeUp Artist. Pour elle, « réaliser des maquillages pour les stars – actrices ou acteurs – prenant part à des longs métrages est une affaire de spécialistes. Un film présente toutes sortes de challenges uniques à relever, et nécessite la mise en œuvre de différentes techniques que ce soit en matière d’application, de sélection de produits ou d’outils. Un film, à l’instar de nombreuses situations dramatiques et environnementales pourra « coller » à un acteur pendant des années. Des acteurs de renom, des producteurs, des réalisateurs, ainsi que les contraintes de temps et d’argent imposent au MakeUp Artist de cinéma d’acquérir et de développer un regard unique, des compétences et des techniques spéciales. Vous devez apprendre à « penser différemment » et être prête à vous ajuster différemment et à changer votre fusil d’épaule en un clin d’œil. Des nerfs d’acier sont nécessaires. C’est un peu comme de travailler très haut dans le ciel, sur un fil mais sans filet en-dessous. J’ai perfectionné ma technique et mes astuces personnelles au fil des ans et je vais aujourd’hui les partager avec vous. Voici comment je travaille ! »

De nouvelles influences !

Antoinette van den Berg

Antoinette van den Berg

Le jeudi 9 février de 11h45 à 12h30, une autre conférence à ne rater sous aucun prétexte, celle de Antoinette van den Berg, « The Lady in Blu », et fondatrice de la Future-Touch Company, sur le thème: « Les nouvelles Influences: changer les concepts du temps présent ». Selon La Dame en Bleu, « en général, les tendances cosmétiques du futur, sont définies par des éléments visuels. Alors que les nouvelles influences sont non visuelles et immatérielles. « The Lady in Blu » identifiera les influences immatérielles qui conduiront à de nouveaux concepts du temps présent et elle montrera comme s’inspirer de ces changements dans le développement de concepts et de produits cosmétiques ». Antoinette van den Berg se déplace et a accès à de nombreux secteurs et industries différents qu’elle entremêle pour développer sa vision de l’avenir. Les thèmes peuvent aller des exigences immatérielles des consommateurs, aux nouveaux concepts du temps présent, du « Cool to be old » (C’est cool d’être un senior), au « 3rd Gender » (3e sexe), en passant par l’impression 3D et la production locale. Antoinette van den Berg met le doigt sur les thèmes de demain qui ne sont pas encore perçus comme base réaliste, mais qui sont toutefois assez proches pour intéresser et être pertinents aux yeux des créateurs d’entreprise de demain. On considère qu’en moyenne ses prévisions se concrétisent au bout de 7 ans.