MakeUp in LosAngeles, une seconde édition « gagnante » !

Cette deuxième édition de MakeUp in LosAngeles qui a eu lieu la semaine dernière au Quixote Studio à West Hollywood a dépassé tous les espoirs que la filière professionnelle du maquillage mettait en elle. Car non seulement la qualité était au rendez-vous mais aussi la quantité. La première journée a été folle, folle, folle ! Plus de 1000 personnes entre 10h du matin et 17h alors que ce sont 600 personnes qui étaient venues un an auparavant pendant les deux jours du premier MakeUp in LosAngeles ! Au final ce sont 1650 personnes, soit un chiffre supérieur aux pré-inscriptions qui se seront pressées dans les allées. Incroyable aussi, le nombre de participants aux conférences qui aura dépassé les 1300 personnes.

« Et dire que nous avions hésité à organiser un second MakeUp in…™ sur le territoire américain ! », s’amusent Sandra Maguarian et Jean-Yves Bourgeois, les organisateurs de cinq MakeUp in…™ dans le monde. « Mais, définitivement, il y a bien plusieurs « Amérique » sur ce continent ! Et ces deux « Amérique » sont bien différentes. Une chose est de plus en plus évidente, celle de la côte Ouest continue d’influencer fortement celle de la côte Est et, même plus loin encore, une bonne partie du monde ». D’où l’immense succès de la première journée de conférences et de débats axée principalement sur cette « influence ». Un coup de chapeau aussi aux ateliers « packaging » et « full service » qui auront passionné les participants.

Des exposants « aux anges » !

Les entreprises qui avaient décidé d’exposer n’auront pas été déçues, bien au contraire. Enormément de responsables de marques se sont pressés dans les allées pendant ces deux jours intenses. « Comme d’habitude, avouent les fournisseurs, on a été surpris par le niveau élevé des visiteurs en termes de responsabilité. Ce sont vraiment les patrons qui viennent aux salons MakeUp in…™ et cette deuxième édition de Los Angeles n’aura pas dérogé à cette règle ! ». Il faut dire que tout était réuni pour que MakeUp in LosAngeles fonctionne bien. Le top des fournisseurs y était présent et le top des marques avaient décidé de ne pas rater ce rendez-vous. « Mille excuses à tous ces fournisseurs (plus d’une vingtaine !), explique Sandra Maguarian, auxquels nous avons dû dire non pour cette année à cause du manque de surface d’exposition. L’année prochaine, nous pourrons les accueillir tous ! Mais attention, les meilleurs ! ».

Tout porte à croire que l’édition 2018 sera encore plus tonique que « feue » l’édition 2017. Maintenant MakeUp in LosAngeles est une réalité qui n’a pas fini de surprendre.