Grande-Bretagne : Creative Cosmetics ne connaît pas la crise

 

Situé en bord de mer, sur la côte Est de l’Angleterre, Creative Cosmetics conçoit du maquillage depuis plus de vingt cinq années. L’’entreprise offre un full service à ses clients, en passant du design jusqu’’à la production et la mise sur le marché.La PME est spécialisée dans la conception, la fabrication et le remplissage de produit de maquillage et de soin pour la peau. Avec plus de trente marques britanniques et européennes a son actif, l’’entreprise couvre l’’ensemble du territoire anglais avec des marques clientes présentes en distribution en ligne, en drugstores, en grande distribution, en spa, etc.

Soucieuse de son niveau de réactivité et de service client, la PME « s’’attache à travailler avec des entreprises de petite et moyenne taille pour assurer un développement produit conforme à ses capacités de production et de gestion », nous indique Alan Major, son directeur général. « Nous produisons un minimum de 3500 pièces par produit, et pouvons donc servir les petites marques souhaitant commercialiser leur propre gamme de maquillage », ajoute-t-il.

« En travaillant de près avec nos clients, nous pouvons développer et mettre sur le marché une gamme de maquillage en six mois » indique-t-il. La réactivité et la créativité de la PME sont donc des atouts majeurs pour les marques souhaitant se faire une place sur le marché porteur du maquillage anglais. Sa flexibilité lui permet également d’’adapter son activité aux tendances. Le remplissage de vernis à ongles représente par exemple aujourd’hui une grande partie de son activité, comme c’’était aussi le cas à la fin des années 90.

Creative Cosmetics conçoit du maquillage pour les lèvres (rouges, gloss, etc.), le visage (primer, fond de teint crème et poudre, fards, etc.), et les yeux (fards, mascara, poudre, crayons, etc.). Le fabricant connaît un fort succès avec sa propre formule de « primer », et souhaite se lancer dans le soin du visage et des cheveux, en développant et fabricant des crèmes BB, et crèmes CC, soin anti-âge et autres produits de soin.

Initialement issu du monde du packaging, en tant que Designer, Alan Major a souhaité créer son laboratoire de formulation en maquillage pour répondre au besoin grandissant du marché anglais. La Grande Bretagne est en effet le troisième pays européen, en valeur, en termes de maquillage, après la France et l’Italie. Le dynamisme du marché ne cesse de booster la PME qui ne connaît pas la crise, qui produit jusqu’à 2,5 millions d’unités par an en moyenne, et qui offre des gammes toujours plus élaborées de maquillage pour les petites anglaises, et plus largement les européennes.