Corée : Mazel, groupe Samhwa Plastic, mise sur le secteur du maquillage

La société coréenne Mazel, division cosmétique, du Groupe Samhwa Plastic annonce le démarrage de sa nouvelle usine le mois prochain. En novembre la firme installée dans la banlieue de Séoul et spécialisée dans la production de packaging pour le secteur Beauté passe à la vitesse supérieure en ajoutant à son outil industriel actuel 2100 m2 de surface de production supplémentaire qui vont abriter quelque douze machines d’’injection (qui s’’ajoutent ainsi aux 70 machines actuelles) et plusieurs lignes d’’assemblage toutes neuves. Coût de l’’opération, près de deux millions d’’euros. Le point avec Thomas Hwang, Sales Team/General Manager, C-C Kim, Overseas Marketing Team/Executive Director, et Tony Son, Overseas Sales Team/Manager.

MakeUp in…™ : Quelques mots déjà sur le Groupe Sawhwa Plastic Inc ?

Thomas Hwang : Depuis sa création en 1977, Samhwa Plastic Inc. produit des pièces en plastique injectées pour le secteur des produits cosmétiques, d’entretien ménager et électroniques. Dans le secteur cosmétique en particulier, nous nous efforçons de valoriser le marché en produisant et commercialisant des packagings et des pompes de qualité élevée. Nous avons un système de production en ligne intégrant la conception et la réalisation de moules, le moulage plastique, le revêtement de surface et la métallisation de surfaces en plastique, l’impression et le marquage à chaud, etc. Grâce à ce système en place, nous nous donnons les atouts pour devenir un producteur intégré de conteneurs plastiques. Ainsi, Mazel la marque du Group Samhwa plastic est actuellement très populaire sur le marché des produits cosmétiques, produits d’entretien ménager et des produits pharmaceutiques.

MakeUp in…™ : Quelques chiffres concernant la branche cosmétique ?

C-C Kim : Mazel réalisera cette année un chiffre d’’affaires de l’’ordre de 60 millions de dollars grâce à quatre unités de production pour un effectif d’’environ 400 personnes. 70 % du chiffre d’’affaires est réalisé sur le marché coréen proprement dit. Le reste l’’est sur les marchés étrangers dont 60 % aux Etats-Unis, le reste en Europe.

MakeUp in…™ : Parmi les points forts, bien sûr, les packaging airless ?

Tony Son : Oui, absolument ! C’’est historiquement et clairement le point fort de Mazel. Nous étions d’’ailleurs les premiers en Corée. Mais ce n’’est pas tout. Nous avons également une forte position dans la production de pots et, d’’une manière générale, de packagings destinés de près ou de loin au secteur du maquillage. Nous sommes d’’ailleurs entrain de pousser cette activité, en particulier grâce à nos développements en matière de pots et/ou de boîtiers étanches pour produits de maquillage. Et nous travaillons actuellement au développement de plusieurs produits de ce type destinés à des grandes marques internationales du secteur cosmétique. Il faut dire que nous avons l’’expérience et l’’outil industriel approprié avec plus de 80 machines d’’injection dont quatre machines de bi-injection, sept lignes de vernissage, trois métalliseurs sous-vide. Pour revenir aux packaging airless, nous en produisons quelques 12 millions par an qu’’ils soient à piston ou à poche.

MakeUp in…™ : La nouvelle usine arrive à point nommé !

Thomas Hwang : Nous avons besoin de capacités supplémentaires. En particulier dans le cadre de développements particuliers liés au secteur du maquillage. Nos développements au cours de ces dernières années en matière de pots et boîtiers étanches produisent leurs effets à plein.