CTK : innover, innover toujours plus !

Une firme coréenne bien à l’’image de l’’ambiance générale qui règne au sein de la filière beauté de ce pays. Huit millions de dollars de chiffre d’’affaires réparti à 50/50 entre le secteur du maquillage et celui du skin care, Cosmetics Technics Korea (CTK), non seulement ne déroge pas à la règle mais entend prouver tous les jours que cette volonté d’’innover correspond à du concret. Explications par son créateur/propriétaire et Ceo, Ian Chung.

MakeUp in …™ : Pas très vieille votre entreprise ?

Ian Chung : En fait, la société a débuté sous le nom Tai-Ka Co en 1979 avec une spécialité dans la métallisation. Elle a ensuite évolué pour devenir CTK Co Ltd en 2001, non seulement pour inclure la fabrication d’emballages de haute qualité, mais aussi le développement de la formulation de produits tendance. Cette gamme complète de services est axée sur la qualité, la créativité, l’innovation et la technologie brevetée dans la mesure du possible. Nous offrons à nos clients des innovations 100% clé en main et des développements stratégiques de marque. Nous collaborons aujourd’hui avec un large éventail de marques mondialement reconnues. Pour cela nous travaillons en Corée avec onze usines partenaires qui utilisent nos moules ou entreprennent les opérations de remplissage pour nous.

MakeUp in …™ : Qu’’est ce qui prime aujourd’’hui ? La fabrication de packaging ou bien l’’activité full service, formulation comprise ?

Ian Chung : En fait, c’’est très variable d’’une année sur l’’autre. Pendant très longtemps le packaging a largement primé, mais cette année par exemple, l’’activité full service va représenter près de 50 % de notre business.

MakeUp in …™ : Et quand vous parlez de packaging, vous les faites tous ?

Ian Chung : Nous sommes présents dans tous les domaines du packaging beauté, sauf les tubes de rouge à lèvres. Et pour avoir une vue complète de ce que nous sommes capables de réaliser, je conseille d’’aller directement sur notre site www.ctkcosmetics.com.

MakeUp in …™ : Quelles sont les évolutions techniques sur lesquelles vous travaillez en ce moment ?

Ian Chung : Il est certain que les impératifs d’étanchéité focalisent beaucoup nos équipes de recherches et de développements en particulier au niveau des boîtiers à maquillage. Mais nous avons aussi comme objectif cette année de proposer de nouvelles innovations en matière de décors.

MakeUp in …™ : L’’un de vos points forts comme beaucoup de confrères européens consiste à déposer systématiquement des brevets.

Ian Chung : C’’est indispensable dans la compétition actuelle. Il faut se protéger. Nous assez fiers d’’ailleurs d’’en déposer de très nombreux chaque année.