Cosmecca se renforce au sein du « top 3 » des entreprises coréennes de full service

Sans doute l’une des entreprises parmi les plus performantes de ces dernières années dans son créneau ! 100 millions de dollars de chiffre d’affaires, en augmentation de 30% tous les ans, 270 personnes, deux usines en Corée, la firme coréenne Cosmecca affichera encore cette année une progression record de son chiffre d’affaires. Ses dirigeants annoncent déjà le démarrage d’une nouvelle unité de production d’ici la fin 2013, mais cette fois en Chine. Explications par John Kwon, Senior Sales Manager, International Development Department.

MakeUp in …™ : On ne le sait pas toujours mais vous êtes l’une des entreprises à l’origine de la mise au point, la production et la commercialisation de la fameuse BB Cream !

John Kwon : Absolument ! On peut même affirmer que nous sommes sans doute les premiers. Un énorme succès, comme vous le savez. A tel point que cela représente aujourd’hui quelque 30 % du chiffre d’affaires de Cosmecca. C’est aussi gros que notre activité dans le maquillage, un peu moins que celle qui est la nôtre sur le créneau du Skin Care (40 %).

MakeUp in …™ : Un parcours très rapide que le vôtre. Vous avez visiblement su parfaitement surfer sur cette demande de « full service » sur le créneau des produits cosmétiques.

John Kwon : Nous avons fait plus que « surfer » ! On a surtout anticipé les besoins et apporté non seulement un outil industriel à la mesure de la demande mais, surtout, proposer des produits innovants et de qualité. Il n’y a d’ailleurs pas que la cosmétique puisque nous sommes également présents sur le créneau du parfum, des produits pour bébé, du hair care et de certains produits parapharmaceutiques.

MakeUp in …™ : On peut dire que vous êtes une jeune entreprise ! 1999, ce n’est pas si loin ?

John Kwon : C’est le 10 mai 1999 que notre CEO et toujours propriétaire, Mr. Im-Rea Cho, crée Cosmecca Korea Co., Ltd. Le 3 juin de l’année suivante, la société obtient pour ses installations la conformité aux bonnes pratiques de fabrication (CGMP) pour tous produits, (Autorisation n° 142), au sens des lignes directrices de la FDA Coréenne et le 5 décembre 2000, débutent nos activités cosmétiques OEM & ODM à part entière.

Le 15 mai 2001, l’Auxiliary Central Research Institute obtient l’approbation en tant qu’institut de recherche accrédité par le gouvernement (Korea Industrial Technology Association). Le 12 juin nous sommes sélectionnés comme « venture company » (Brevet, évaluation de développement technologique). A la même période, nous signons un accord de coopération école-industrie avec le Cell Activation Research Centre, une excellente « venture company » au sein de l’Université Kunkuk.

Et l’histoire continue. Le 23 mars 2002, nous sommes certifiés ISO9001. Au passage, nous signons un accord de coopération école-industrie avec le Taejon Health Science University. Ce que nous allons réitérer en 2003 en signant un autre accord de coopération avec la Chung Bok University. Le 25 mai 2005 nous achetons un terrain industriel dans la zone de Jin chon (3,300). Et le 18 novembre, notre nouvelle usine de Jin chon dédiée aux produits de maquillage sort de terre. Une usine que nous n’avons cessé d’agrandir depuis cette date. Au passage nous ne cesserons pas au cours de ces derniers mois d’accumuler les récompenses décernées par les autorités aux meilleures entreprises exportatrices coréennes.

MakeUp in …™ : Aujourd’hui, quelle est la capacité de production de Cosmecca ?

John Kwon : Ce que je voudrais vous dire en premier lieu c’est que notre société s’efforce en permanence d’améliorer l’automatisation de ses chaines de production. Pour l’instant notre capacité de production est de l’ordre de 500 000 pièces/jour, soit 10 000 000 pièces/mois, en sachant que la journée de travail est de 8 heures et que nous travaillons 20 jours par mois. Il faut aussi souligner que notre usine est équipée d’une salle blanche. Nous pouvons donc conditionner des produits de type pharmaceutique et des produits pour les yeux. Nous nous sommes agrées ISO BPF. Nous travaillons avec un matériel de remplissage exempt de bactéries et nous avons une démarche respectueuse de l’environnement en matière d’emballages.

MakeUp in …™ : En matière de stratégie à l’export, quelle est votre politique ?

John Kwon : La réalité aujourd’hui est que la Corée reste notre principal marché en absorbant environ 70 % de notre production suivie par les Etats-Unis et l’Europe qui se partagent les 30 % restants. Ce qui est important, c’est que nous progressons fortement dans ces deux régions du monde.

MakeUp in …™ : Enfin, vous mettez en avant souvent deux autres de vos points forts, l’innovation et, comme conséquence, le nombre de brevets que vous déposez chaque année !

John Kwon : C’est exact ! A ce jour notre portefeuille de brevets et bien garni et l’innovation monopolise chez nous quelques 80 personnes au département Recherches et Développements.