Xia Fei Cosmetics : Un leader du full service pour le maquillage et le soin

Situé à moins d’une heure de route de Shanghai, Xia Fei Cosmetics est sans doute un exemple parfait de ce qui se fait de mieux en Chine en matière d’offre « full service » destinée à la fois au secteur du maquillage et du skin care. Créé en 1985, le site de fabrication de Xia Fei Cosmetics se compose d’une zone de production 11.000 m². Après une rénovation complète et des investissements majeurs en 2010, l’unité, située à dans le nouveau district de Shanghai Pudong, est devenue une destination favorite pour les visiteurs internationaux. Explications par Ping Yuan, Executive Vice President.

MakeUp in …™ : Pourriez-vous nous resituer Xiafei Cosmetics ?

Ping Yuan : L’usine située dans le nouveau district de Pudong se compose de 11.000 m² de bâtiments. Nos activités principales se répartissent entre les cosmétiques couleurs (70%) et les soins personnels, produits de bain et du corps (30%). Nous vendons nos propres produits sur le marché intérieur et fournissons les marchés étrangers avec des activités Full Service. En matière d’équipements, l’usine comprend 18 lignes de production. L’usine possède également un système d’air conditionné central qui filtre et purifie l’air afin d’en maintenir la qualité pour l’ensemble de la zone de fabrication. Nous avons également un atelier anti-déflagration pour les parfums et les vernis à ongles.

MakeUp in …™ : Votre activité est centrée sur l’offre d’une gamme complète de produits cosmétiques pour le visage, les yeux, les lèvres et les ongles, mais pas seulement…

Ping Yuan : Oui, en fait nous fabriquons une gamme complète de cosmétiques couleurs qui représente la plus grosse partie de notre activité, mais nous développons également des produits de soins cutanés (crèmes, lotions, gels), y compris des produits pour le bain et le corps (shampoings, après-shampooings, gels douche).

En outre, nous proposons des produits parfumés : avec la production de poudres parfumées pressées et en vrac, des parfums coulés, des lotions parfumées et alcoolisées (mélange et formulation), et des eaux de soin. Nous sommes également présents dans le secteur des produits pour les ongles : vernis à ongles, produits pour les ongles à base d’eau (stylos et flacons), et soins des ongles.

Nos capacités décoration se composent de presses 2-en-1 et 3-en-1, de presses pour gravure en relief et en creux, de sur-pulvérisation de poudres, et d’outils pour la réalisation de rouges à lèvres marbrés, bicolores ou avec un coeur différent du reste du raisin.

MakeUp in …™ : Quelles sont vos capacités de production ?

Ping Yuan : Nous pouvons fonctionner avec deux équipes sur 6 jours. Notre capacité de production annuelle pour les produits pour les lèvres est de 14 millions d’unités ; pour les produits en poudre, 7 millions d’unités ; pour les mascaras et les fonds de teints, 8 millions d’unités ; pour la parfumerie fine, 10 millions d’unités ; pour les produits de soins personnels et les produits pour le bain et le corps, 5 millions d’unités ; et pour les vernis à ongles, 7 millions d’unités. Nous prévoyons de doubler notre capacité dans un avenir proche.

MakeUp in …™ : Et qu’en est-il de votre équipe R & D ?

Ping Yuan : Nous avons une équipe R & D en interne qui crée sans cesse de nouvelles formulations. Tout en maintenant notre base de données de formules propres pour permettre à nos clients de faire leur choix, et nous développons sans cesse des articles nouveaux et innovants pour la maintenir à jour.

MakeUp in …™ : Quelques noms de clients ?

Ping Yuan : Les marques Sally Hansen et Rimmel pour Coty, ULTA, Astral Brands, Inter Parfums, Victoria Jackson and Daiso dans le secteur du maquillage et Jordache, Jean-Philippe dans le secteur de la parfumerie.

MakeUp in …™ : Vos objectifs pour les années à venir ?

Ping Yuan : Profiter clairement de notre position unique en Chine pour aider les clients internationaux à développer leurs marques dans leurs marchés, grâce à nos coûts de production attractifs et notre capacité de production exceptionnelle, sans oublier l’environnement « propre » dans lequel nous évoluons.