Le « red lips » des Parisiennes décrypté par les blogs

La beauté « parisian style » décryptée par les blog anglo-saxons tient souvent :

-à un cheveu ; noué en bun un peu lâché, (shampoing tous les 2 jours, c’’est le secret d’’une bonne tenue !) ,
-à une branche ; la lunette à grosse monture a fait une percée remarquée chez les blogueuses de la cote Est pour des look intello sexy,
– à une couleur ; rouge, forcement, rouge !

D’’après la blog culture internationale, la Parisienne se caractérise en effet par une forme de désinvolture par rapport aux bases mais par une audace certaine en termes de couleur. Cela se traduit par une approche « tout terrain » de l’’anti-cerne et du compact, mais aussi par la mise en avant d’’une « zone rouge ».

Le contraste fort entre un teint « casual » et une bouche fatale, entre un sourcil boyish et une manucure écarlate, entre des lunettes d’écaille et un rouge coquelicot, et voilà le « parisian paradox » dans toute sa splendeur !

Ce look « parisian style » fait des émules, même si elles vont traiter leur teint avec un perfectionnisme plus poussé : Linda Odin, Mercedes Parra aux USA, la célèbre Vic Ceridono de Dia De beauté au Brésil.. Toutes conjuguent ce look à la fois spectaculaire et facile, séducteur et fresh : sur YouTube, la très juvénile « Miss Chained » le traite au doigt pour un look à la fois « french » et très « campus »..

La plupart vont préconiser des rouges mats et intenses, mais toujours en spécifiant « pas trop 90’s dans le finish ! » comme Viva Glam de Mac ou les CC de Armani. En termes de couleur, les rouges « briques » reviennent (Howl de Illamasqua) de même que les rouge orangés (notamment YSL).

Plus sophistiquées, les blogueuses asiatiques ou moyen-orientales, vont associer des lêvres rouges glossy avec un oeil « smoky » (palette « Rich is back » de Benefit chez Hudda Beauty), avec le rouge Crime Line recommandé Leina Baaby. Tandis que les « Angelines » vont le porter très « 50’s » comme Rooney Mara, glamour, avec un « reverse cat-eye chez Natalia Kill, ou vraiment déjanté avec des cheveux violets comme Doe Deere, la fondatrice de la marque « Lime Crime ».

En Russie, c’est l’actrice & TV star Victoria Bonya qui crée le buzz avec son teint blanc, ses yeux de chat et son rouge vif. Autre favori des blog russes, le « 434 Parisian red » de Clinique pour son confort tout terrain.

Si le look « parisian style » fait le tour du monde, il continue aussi d’inspirer les make up artists : ainsi la palette « Ombré » de Edward Bess permet de créer des effets de reliefs très sophistiqués comme celui porté par Lorenzza Izzo.

Les Parisiennes vont elles jouer le jeu de la sophistication et du Lip Art ? pas sur, car si les lèvres rouges sont spectaculaires, leur autre vertu cardinale est d’apporter le maximum d’impact en un minimum de gestes.

Un peu comme la petite robe noire en fait !

Helene Capgras – Brain for beauty
Planning créatif pour le luxe et la beauté chez MLC Paris

Conférence « MakeUp in Paris, le style beauté des parisiennes décrypté » à MakeUp in Seoul en mars 2014