MakeUp in Paris 2014 : votre rendez-vous du maquillage et de la culture

Cinq bougies seulement mais déjà incontournable ! C’est le sentiment général au sein des exposants mais aussi des visiteurs de MakeUp in Paris. Il fallait fêter dignement l’événement autour de deux temps forts, l’édition d’un bel ouvrage qui commémore la pérennité et le développement du salon, et la visite privée du Musée du Louvre le premier soir (sur invitation seulement). Retour sur une belle histoire et coup de projecteur sur une visite hors normes.Pour réussir un beau cocktail de couleurs, prenez une profession à part entière, mettez là au centre d’une des plus belles villes du monde, mettez beaucoup de formules, rajoutez du packaging et une pincée d’accessoires, assaisonné avec beaucoup d’animations, et vous obtenez un événement qui, cinq ans plus tard, rassemble près de 3 000 professionnels pendant deux jours.
Il faut se souvenir ! C’est l’objectif de ce livre commémoratif d’une soixantaine de pages qui sera distribué à l’ensemble des visiteurs et qui décrit à la fois l’atmosphère du “début”, la créativité du secteur et met en avant les industriels de la filière qui sont présents en tant qu’exposants et partenaires depuis le début de l’aventure sans discontinuer.

Une visite privée hors normes !

“Cerise sur le gâteau”, Une visite privée du Musée du Louvre aura lieu le 12 juin au soir. Exclusivement réservée aux Exposants et à leurs invités. Durée de cette visite, deux heures.
Répartis en plusieurs groupes et pris en main par des guides spécialisés, les invités pourront ainsi admirer les oeuvres tout au long des ailes Sully et Denon… Un verre de l’amitié clôturera cette visite exceptionnelle.
Les œuvres suivantes (parmi d’autres), jalonneront le parcours de la visite :
Le Gladiateur Borghèse. Récemment restauré, ce grand marbre des années 100 avant J.C. fut découvert en Italie au XVIIe siècle et connut immédiatement une gloire européenne. La Vénus de Milo. Superbe chant du cygne de l’art grec, cette statue découverte en 1821 est devenue le symbole même de la sculpture antique.
Saint-François recevant les Stigmates. Daté des années 1300, ce grand panneau peint par Giotto marque par sa nouveauté les débuts de la Renaissance italienne et est l’une des toutes premières œuvres signées par un artiste.
La Belle Jardinière. Merveille de douceur, ce tableau est l’une des plus belles Vierges à l’Enfant de Raphaël. La Mort de la Vierge. Dernière toile peinte par Caravage avant sa fuite de Rome, ce tableau bouleversant offre un raccourci saisissant du génie du peintre. Bonne visite….

Demander votre de badge d’entrée gratuit pour MakeUp in Paris 2014