MakeUp in Paris, 9 et 10 juin 2016, sera au cœur du futur !

COMMENT LE DIGITAL DESSINE LA BEAUTÉ DU FUTUR, DE LA CONCEPTION DU PRODUIT A L’EXPÉRIENCE CLIENT

Incontournable ! Mariage entre l’univers online et offline, le concept de « Digital Store » et les applications “Digitales” se déploient désormais dans quantité de secteurs (beauté, bien-être, hôtellerie, food, prêt à porter…). Le secteur de la beauté est en première ligne, avec des enseignes à la pointe. Equipés de dispositifs innovants tels que la vitrine connectée, les PLV interactives ou encore les tablettes d’aide à la vente, ces nouveaux magasins permettent de proposer au consommateur des offres parfaitement adaptées à son profil, et de mieux connaître ses goûts et ses tendances. Des robots commencent à faire leur apparition. Sans oublier les multiples applications “MakeUp” qui commencent à s’introduire dans les SmartPhones. MakeUp in Paris sera pendant deux jours au centre de ce débat avec un tout nouvel Espace Digital situé à l’entrée même du salon et une série de conférences qui rassemblera des interlocuteurs de choix. Mais attention ! Cette émergence des nouvelles technologies ouvre de larges opportunités, mais génèrent des risques juridiques nouveaux. D’autant que le 14 avril dernier, lors de sa session plénière à Strasbourg, le Parlement Européen a voté l’adoption finale du nouveau Règlement sur la protection des données personnelles. Attendu et annoncé depuis plus de 4 ans, ce texte historique pose le nouveau cadre juridique auquel toutes les entreprises, quel que soit leur secteur, devront se conformer d’ici à 2018, sous peine de sanctions pouvant aller jusqu’à 4 % de leur chiffre d’affaires réalisé.

MakeUp in Paris inaugurera donc cette année son premier espace “Digital Beauty” qui sera à l’entrée du salon, les visiteurs pourront découvrir des solutions digitales appliquées spécifiquement au domaine de la beauté et du maquillage et pourront rencontrer une dizaine de prestataires qui sont aussi bien des entreprises très innovantes dans les domaines de la conception de produit, du retail et de la relation clients, que des agences conseils spécialisées en stratégie digitale.

Douze spécialistes !

Point d’orgue de cette “Digitale Mania” dont le salon MakeUp in Paris sera l’un des points forts, toute une série de conférences qui débuteront le 10 juin en milieu de journée et qui rassembleront plus de quinze conférenciers dont Laurence-Anne Parent, associée chez Advancy, sur le thème “Quel est le poids du e-commerce dans le business mondial de la cosmétique ? Une conférence suivie par celle de Deborah L. Weinswig, Fung Business Intelligence Center, de Fung Global Retail & Technology. Pour parler du Digital et de l’expérience client, trois acteurs majeurs des applications make-up prendront ensuite la parole dont Lawrence O’Toole, OTSTC, Sylvain Delteil, Perfect Corp et Michel Zampa, Wisimage. Le tout sera suivi par une table ronde sur le thème: ” Comment les nouvelles technologies révolutionnent l’expérience client : applications make-up, packaging, PLV, produit « on demand », personnalisation…” Une table ronde animée par Séverine Boutry avec la participation de représentants des sociétés Albéa, I Feel Beauty, The Nail Revolution / Provaine, et OTSTC, Perfect Corp et Wisimage.

Enfin, et dans la mesure où cette émergence des nouvelles technologies ouvre de larges opportunités pour les exploitants d’enseignes, mais génèrent des risques juridiques nouveaux, vous ne raterez pas la table ronde consacrée aux “Data, le nouveau pétrole” et animée par Séverine Boutry avec la participation de représentants des sociétés Linkfluence, Kernix et de Matthieu Bourgeois, Avocat, Cabinet Simon Associés. Car il est aujourd’hui indispensable de parfaitement comprendre et maîtriser ces risques juridiques, à l’heure où le Parlement Européen vient tout juste d’adopter une nouvelle règlementation destinée à stimuler et encadrer le marché unique numérique, et qui entrera en vigueur dans quelques semaines, en durcissant sensiblement les sanctions applicables.