Dans quatre mois, MakeUp in NewYork revient à Manhattan !

Rien ne laissait supposer, il y a encore quelques jours, qu’une telle opportunité allait se présenter. Le Centre548 situé à Chelsea et dans lequel deux éditions “phares” de MakeUp in NewYork, celle de 2013 et celle de 2014, ont eu lieu, s’est non seulement libéré mais, mieux, s’est agrandi au rez de chaussée de 400 m2 de surfaces d’exposition grâce au déménagement de deux galeries d’art qui les occupaient auparavant. La sixième édition de MakeUp in NewYork, les 7 et 8 septembre prochains, aura donc à nouveau lieu à cet endroit. Explications par Sandra Maguarian et Jean-Yves Bourgeois.

Sandra Maguarian & Jean-Yves BourgeoisMakeUp in…™ : Vous revenez à Manhattan… Pourquoi ?
Jean-Yves Bourgeois : Tout le monde le sait ! Le fait d’avoir choisi Brooklyn, qui était un bon choix, tenait pour beaucoup à la difficulté de trouver un lieu qui soit suffisamment grand pour nous permettre d’accueillir plus d’exposants. Par ailleurs, vous le savez aussi, trouver un lieu attractif et assez grand dans Manhattan relève de l’exploit. La grande majorité des organisateurs de salon n’ont pas vraiment le choix.

MakeUp in…™ : Sans langue de bois, l’option Brooklyn faisait débat ?
Sandra Maguarian : Effectivement, et ce débat nous y avons participé. Il y avait du pour et du contre….Je dirais à 50/50. Le débat, c’est bien ! Mais l’objectif premier d’un organisateur d’évènements c’est de trancher toujours dans le sens de l’intérêt des exposants et des visiteurs. C’est plus important de débattre du marché, des produits, de l’avenir. Ce débat aura d’ailleurs été salutaire. Il ne faut pas avoir raison trop tôt et prendre des décisions trop tard.

MakeUp in…™ : Vous profitez toujours d’une forte adhésion auprès de vos exposants et de vos visiteurs. C’est devenu un peu “leur” salon ! Et ce n’est certainement pas toujours facile à gérer !
Jean-Yves Bourgeois : On fait partie d’une famille. Et les membres de cette famille n’hésitent à nous féliciter mais aussi à nous indiquer le chemin. L’une de nos forces depuis le début de cette aventure a été précisément de les écouter. C’est ce que nous avons fait une fois de plus. L’entêtement n’est pas une qualité.

Le Groupe L’Oréal, partenaire de MakeUp in NewYork

MakeUp in…™ : Mais le choix de revenir à Chelsea n’est pas lié qu’au Center548 ?
Sandra Maguarian : Nous avons toujours eu de la chance. Première chance ce lieu était à nouveau libre et offrait plus de place. Deuxième chance, il se situe très exactement dans un quartier de plus en plus tendance de Manhattan grâce au développement, entre autre, du nouveau complexe immobilier, Hudson Yards, qui est vraiment devenu “the New place to be”. Cerise sur le gâteau, le groupe L’Oréal qui a décidé d’être partenaire du prochain MakeUp in NewYork y installe son tout nouveau siège social qui sera opérationnel au mois de juin.
Vous savez que Chanel Parfums et Beauté est partenaire à MakeUp in Paris dans le cadre d’une opération dédiée au Développement Durable et que le Groupe Amore Pacific, au travers de sa marque Hera, l’est également à MakeUp in Seoul.

MakeUp in…™ : Effectivement, beaucoup d’ondes positives derrière cette décision de vous réinstaller à Manhattan.
Jean-Yves Bourgeois : Beaucoup d’ondes positives, en effet ! Cette sixième édition de MakeUp in NewYork sera la 19ème édition des salons MakeUp in…™ depuis la création de MakeUp in Paris en 2010…. Et puisqu’on est dans les chiffres, 70 000 personnes auront visité nos évènements au cours de ces sept années ! Pas si mal pour un salon “niche” !