A MakeUp in Seoul dans quinze jours… la Chine et le Japon seront sur le devant de la scène !

La Chine d’un côté, le Japon de l’autre, les industriels coréens de la filière beauté sont incontestablement stimulés par ses deux puissants voisins. Stimulés commercialement par la Chine qui est en passe de devenir l’un de leurs plus gros clients en matière de produits de maquillage …, stimulés en matière de développements et d’innovations par le Japon qui reste l’un des pays de la zone Asie parmi les plus dynamiques dans ces deux domaines.

Ce seront les thèmes de deux séries de conférences les 6 et 7 avril à MakeUp in Seoul.

2016-03-06

La Chine sera à l’honneur pendant toute la première matinée de conférences de 10h15 à 13h00 du mercredi 6 avril à l’hôtel Conrad à Séoul. Pour illustrer les attentes de ce marché en pleine croissance et qui évolue rapidement, les fabricants et les représentants des marques auront l’occasion de s’exprimer ! Ce sera tout d’abord au tour de Caroline Moulin, CEO de Nao Design Trends, de lancer à 10h15 cette matinée de réflexion sur le thème : « Après le skincare, l’heure est au maquillage en Chine ». Elle parlera aussi : des gestes beauté d’antan, d’aujourd’hui et de demain… Comment les marques répondent aux attentes des consommatrices chinoises des BB Creams aux Cushion Compacts en passant par les Big Eyes, et le maquillage en général ?

Une grande table ronde suivra de 10h45 à 11h30 avec la participation de : Grace Liang, directrice marketing pour Albéa Make Up China ; Tyler Sun, directeur régional développement marchés, Aptar B+H, Asie du N-E ; Huina Jin, directeur des ventes, Zhejiang Axilone Shunhua ; Cyril Ruiz-Moise, président et directeur général, SGD Asie-Pacifique, et de Thomas Weckerle, CEO de Weckerle Cosmetics.

Parmi les questions qui seront abordées… « Les spécificités du marché chinois: Vitesse, réactivité, lead-time…? Quelles sont les différences avec les autres marchés ? Comment réagir par rapport aux attentes des clients et des marques : premiumisation ou massification? Comment faire face à la multiplication des marques chinoises d’un point de vue technique : nouveaux gestes, nouvelles textures et nouveaux applicateurs ? Et demain : les nouvelles tendances, les packagings connectés, les packagings intelligents, les « smart » packagings ?

Une table ronde qui sera suivie à 11h30 par une conférence sur la « Success Story » de Jala, une marque chinoise, présentée par Li Min, directeur du département achats. La Société présentera ses dernières innovations et ses attentes vis-à-vis de ses fournisseurs.

Enfin, cette matinée sur la Chine se terminera par une conférence sur « Yves Saint Laurent, le luxe à la Française en Chine », présentée par Jassie Zheng, Directrice Marketing YSL Chine et Ivy Li, Directrice de la marque YSL Chine au sein de L’Oréal Luxe.

Quoi de neuf au Japon ?

On devrait plutôt dire « Qu’est-ce qui est tendance au Japon actuellement ? ». Ce sera le thème d’une conférence suivie d’une table ronde animée le 7 avril après-midi à partir de 15h30 par Florence Bernardin, CEO & Fondatrice d’Information & Inspiration. Thème principal : « Comment le maquillage évolue-t-il pour répondre aux profils variés des femmes japonaises, des jeunes générations… aux générations vieillissant positivement » ?

Avec la participation et le témoignage de Takae Kochigami (Make Up Artist japonais) et des représentants de marques Japonaises dont Kanebo et Shiseido.

Une troisième édition de MakeUp in Seoul à ne pas manquer ….