Dans trois mois, MakeUp in Seoul…

L’énergie ! C’est sans doute ce qui caractérise le mieux le peuple coréen au cours de son histoire ! L’année 2017 n’est plus ! Vive l’année 2018 ! Au pays du matin calme, on souhaite vite oublier ces derniers mois faits de tension avec son voisin chinois et sortir de la partie de bras de fer avec son autre très proche (trop proche) voisin à sa frontière nord. Des évènements qui auront évidemment eu un impact non négligeable sur l’économie du pays et, plus particulièrement, sur le secteur « Beauté ». Tous les sous-traitants ou presque du secteur maquillage en auront subi les effets avec des baisses, pour certains d’entre eux, de 10 % à 30 % de leur activité. Mais « cela va mieux ! », entend-on sur place. Beaucoup mieux même… Il faut dire que ce petit pays dynamique a de la « ressource ». Il reste « LE » pays d’Asie parmi les plus innovants sur le créneau du maquillage et du skin-care. MakeUp in Seoul qui rassemblera, une fois de plus, la fine fleur de la sous-traitance coréenne et mondiale du secteur et qui se déroulera les 25 et 26 avril prochains en sera, une fois de plus, la preuve ! Le point avec Florence Bernardin, consultante, Information & Inspiration.

 

Florence Bernardin

MakeUp in…™ : Quelles sont les tendances du marché coréen ?

Florence Bernardin : Le marché coréen de la Beauté est actuellement le 8ème plus grand marché au monde. Les observateurs de l’industrie prévoient que les entreprises cosmétiques retrouveront leur rythme de croissance au cours de l’année à venir grâce à leurs efforts de diversification cers de nouveaux marchés et le lancement de produits innovants. Les efforts des sociétés de cosmétiques coréennes pour exploiter de nouveaux marchés, tels que le Vietnam, les États-Unis et l’Europe, pourraient à terme accroître leur compétitivité. Quoiqu’il en soit, la Corée est définitivement considérée comme le leader du marché de la beauté en matière de tendances et de produits innovants, mais le pays est aussi reconnu pour son dynamisme commercial avec des approches client très audacieuses. Des rouges à lèvres fraîchement mélangés qui correspondent parfaitement au teint (Laneige ou Etude House), en passant par le nouveau drugstore Olive & Young de Gangnam… ou le nouveau style de la galerie d’art Tamburin, le shopping en en Corée est bien plus qu’une aventure.

 

MakeUp in…™ : Les observateurs du monde de la Beauté considèrent chaque nouvelle action des industriels de la beauté coréens comme une possible clé pour trouver de nouvelles idées de bestsellers sur leur marché ?

Florence Bernardin : Les influenceurs coréens, les bloggeurs et bloggeuses, sont devenus des stars dans le pays et font la promotion de nouvelles techniques et produits, comme par exemple cet engouement pour le Lip Layering / Lip Contouring qui devient viral ! C’est maintenant, chez les femmes coréennes, la nouvelle façon de dessiner ses lèvres avec des motifs complexes pour créer des lèvres plus pulpeuses !

 

MakeUp in…™ : Quelles sont les dernières nouveautés actuellement ?

Florence Bernardin : Le « Glow » a continué à focaliser les attentions en 2017 en proposant non seulement de nouveaux sérums stimulants le teint de peau, mais aussi des produits hybrides tels que les crèmes tonifiantes et les primers.
Les Cushion foundations ont été les produits préférés de beaucoup de femmes en raison de leur facilité d’application et permettant des retouches faciles. Cependant, en Corée, les aficionados de cosmétiques sophistiqués vont toujours plus loin, et veulent toujours plus de produits cosmétiques à la pointe. Pour répondre aux besoins des consommatrices, de nombreuses marques ont commencé à lancer des Cushion foundations combinés à d’autres catégories de produits pour offrir des produits de maquillage parfaits et complets dans un même boitier pratique.
Les rouges à lèvres mats continuent à être très populaires en Corée ! De nombreuses nouveautés ont alimenté ce segment du marché. Le lip gloss classique est toujours en phase de redémarrage, alors qu’une tendance croissante en faveur des rouges à lèvres mats se dessine ! RàL teintés mats, velours mats, liquides, laqués mats, sommairement ou parfaitement appliqués… sans oublier l’engouement durable pour les vernis à lèvres.
Le segment des sourcils a aussi eu son lot de nouveautés permettant de se créer l’apparence voulue, quelle qu’elle soit, avec des lignes tirées ou plus angulaires ou dessinés comme des cheveux : des Brow liners de type mascara ou semi-permanents, mais aussi des Liners de type peigne pour dessiner des traits aussi fins que des cheveux et qui auront l’apparence de vrais sourcils.
Les paupières ne sont pas en reste grâce aux paillettes désormais adaptées à toute les zones conventionnelles du regard, il suffira à la femme coréenne d’appliquer un peu de ses paillettes préférées là où elle le désire sur ses paupières. Et si leur application n’est par parfaite, cela n’a aucune importance : au diable les routines de maquillage des yeux !
Des colorations capillaires temporaires semi-permanentes de 5 jours à 2 semaines ont été lancées par de nombreuses marques de maquillage. Elles portent le nom de « Hair tint treatments » et en plus de fournir la teinte désirée, elles agissent aussi comme soins capillaires sans endommager les cuticules. Les consommatrices peuvent maintenant s’amuser à coordonner la couleur de leurs cheveux à celle de leur maquillage !

 

MakeUp in…™ : La conférence que vous donnerez à MakeUp in Séoul reprendra évidemment une bonne partie de ces tendances ?

Florence Bernardin : En effet, le thème sera « Comment la Corée influence-t-elle le reste du monde? ». Parce que c’est toujours le cas !
Que ce soit dans le domaine des Cushion foundations, des textures étincelantes étonnantes, des « Glass skins », ou des cils dessinés comme des cheveux, la K-Beauty influence les pays occidentaux dans tous les secteurs. Les « stratégistes » surveillent avec attention la K-Beauty, s’en servant comme un vecteur de tendances inspirant, et ceci non seulement dans le secteur des cosmétiques, mais aussi dans ceux de l’alimentaire et des boissons, de la mode ou de la distribution.
Ce sera donc l’occasion de faire le point en abordant les sujets suivants : Quelle a été l’influence ces dernières années de la K-beauté sur le reste du monde et quelles pourraient être les prochaines tendances en provenance de ce pays. Quelles sont les nouveautés et tendances à la mode en matière de produits, de rendu de maquillage, de techniques d’application, d’applicateurs et de design ? Quelles sont les nouvelles expériences élaborées par les marques pour satisfaire des consommatrices étonnamment proactives ? Comment les canons de la beauté coréenne continuent de révolutionner les codes de la sphère beauté à travers le monde ?
Profitez en et trouvez l’inspiration !

 

MakeUp in Seoul – 25 & 26 Avril 2018 – Conrad Seoul Hotel
DEMANDEZ VOTRE BADGE D’ENTRÉE GRATUIT