Les lauréats du concours de l’Association Coréenne des MakeUp Artists seront à la fête la semaine prochaine

Organisée par l’Association Coréenne des MakeUp Artists, la finale du grand concours annuel qui prime chaque année les meilleurs d’entre eux sera l’un des points forts de la quatrième édition de MakeUp in Asia la semaine prochaine à Séoul. Une finale qui clôturera deux examens éliminatoires organisés en novembre dernier et qui permettra de distinguer les trois meilleurs candidats sur les vingt qui s’étaient présentés au départ.
Explications par Madame OH Se-Hee, Présidente de l’Association…

OH-Se-Hee

MakeUp in…™ : Depuis l’année dernière votre association a l’autorité pour décerner le brevet national de MakeUp Artist qui a été mis en place officiellement l’année dernière par le ministère du Travail.

OH Se-Hee : Effectivement, ce brevet national de MakeUp Artist est en place depuis l’année dernière. Il a pour objectif de former des candidats et de leur attribuer un diplôme reconnu officiellement pour leur permettre d’exercer le métier de maquilleur soit en intégrant une société soit en créant leur propre activité. Ce Brevet national, mis au point par le Ministère du Travail, est décerné quatre fois dans l’année. Pour y accéder et y prétendre, les élèves le préparent soit dans des écoles professionnelles, soit dans des collèges. L’examen se déroule sur deux sessions, une épreuve écrite et une épreuve pratique. Pour obtenir le brevet, il faut évidemment réussir les deux épreuves.
Les premiers résultats sont très encourageants. En cumul, sur l’ensemble de l’année dernière, ce sont au total plus de vingt mille candidats qui se sont présentés aux épreuves écrites. Plus de treize mille huit cent ont passé cette épreuve avec succès. Et ce sont au total plus de dix mille quatre cent candidats qui ont tenté les épreuves pratiques. Au final quatre mille neuf cent quarante trois d’entre eux ont été reçus. A noter que notre association organise aussi une formation liée à l’hygiène Publique et destinée aux salons de beauté. Le Ministère de la Santé est également très vigilant sur ce point et organise fréquemment des contrôles.

MakeUp in…™ : Que sont devenus ces lauréats ?

OH Se-Hee : Pour beaucoup d’entre eux, ils ont trouvé des postes de MakeUp Artists au sein de grandes sociétés du secteur Beauté tant en Corée qu’à l’international.

MakeUp in…™ : Concernant votre propre association, quels sont les thèmes du concours que vous avez organisés et dont les lauréats seront primés la semaine prochaine à l’hôtel Conrad de Séoul pendant MakeUp in Asia ?

OH Se-Hee : Le concours s’est tout d’abord déroulé en deux phases: les lauréats ont dû dans une première phase reproduire sur un mannequin l’identité propre du maquillage d’une Grande Marque Coréenne au choix comme de vrais MakeUp Artists professionnels. Deuxième exercice, ils ont dû représenter ce qu’on a appelé la tendance « Flapper Look » à la mode dans les années 1920 avec cette allure « garçon manqué », aux cheveux courts, chapeau cloche, mini-jupe, maquillage noir, petit rouge à lèvre foncé…etc. On a demandé aux candidats de s’inspirer de cette tendance tout en la réadaptant au goût du jour. Enfin, troisième exercice, réaliser un maquillage en utilisant et en mélangeant dix couleurs Pantone.

MakeUp in…™ : Comment s’organisera le concours la semaine prochaine au salon MakeUp in Asia à l’hôtel Conrad de Séoul ?

OH Se-Hee : Un premier tour permettra de déterminer vingt candidats qui seront répartis en deux groupes. Puis un deuxième tour déterminera dix candidats. Enfin, six candidats seront sélectionnés pour la finale.