MakeUp in Séoul : L’événement au coeœur de l’événement

Les 12 et 13 mars prochains, neuf conférences et tables rondes seront organisées à l’Hôtel Conrad de Séoul, au cours du salon MakeUp in Séoul. Des experts internationaux prendront la parole pour partager leurs idées et leurs savoir-faire sur l’industrie cosmétique en général et le maquillage en particulier. Depuis les tendances générales du marché jusqu’aux innovations produit, notre panel d’experts tentera de dessiner le portrait de l’industrie du maquillage.Hélène Capgras ouvrira les débats, révélant ce qu’il y a derrière le mythe de la beauté parisienne. Paris est encore et toujours une source d’inspiration captivante pour l’industrie de la beauté. Hélène nous en dira plus sur l’approche parisienne en matière de maquillage, depuis les défilés de grands noms, en passant par les styles de la rue, les looks clés, les produits et les tendances.

Ensuite, une table ronde animée par Damien Dufresne (maquilleur) et Florence Bernardin (experte du marché asiatique), caractérisera les synergies entre le soin de la peau et le maquillage, chacun prenant les attributs de l’autre. Les soins pour la peau deviennent la base essentielle pour le maquillage et le maquillage utilisant les valeurs des produits de soins. Une vision sur deux secteurs qui s’entrecroisent !

Eric Fresnel prendra ensuite la parole, pour nous en dire plus sur les tendances en matière de rouge à lèvres et sur la façon dont les innovations lancées par Sleever International répondent aux besoins actuels. Couleur, finition irisée ainsi que brillant, 3D et effets spéciaux deviennent les éléments clés de leurs nouveaux produits de rouge à lèvres. Cette conférence sera l’occasion d’avoir un oeil « derrière la scène » de la conception d’un rouge à lèvre.

Et si nous pouvions comprendre l’avenir du marché de la beauté grâce à dix années d’analyse des marques en Europe, en Amérique et en Asie? Philippe Jourdan, de Promise Consulting, tirera les leçons inspirées d’une étude de marché internationale réalisée par son entreprise. Le marché asiatique est-il comparable au marché européen ou américain ? Y a t-il un avantage à être une marque internationale ou régionale ? Être une marque de maquillage seulement ou une marque généraliste ? Travailler à partir d’une approche ” haute-couture “, est-ce la clé du succès en Asie ? Philippe nous donnera son point de vue sur ces questions et évoquera les principaux leviers de différenciation dans le marché du maquillage (caractère unique, image de marque, etc.).

Après cette intéressante étude du marché, nous allons jeter un oeil sur les applicateurs de maquillage. En effet, dans tous les domaines de maquillage, la demande pour les applicateurs augmente (lèvres, yeux, visage) et la pression sur l’innovation est féroce. Jean- Louis Mathiez, expert en Innovations Cosmétiques, guidera une discussion des fournisseurs clés et tentera de répondre à quelques questions ; La formule dirige t-elle l’innovation dans le champ des applicateurs? La performance est-elle le moteur de l’innovation (sensation, précision, capacité de restitution, etc.) ? Qu’en est-il des attributs marketing de l’applicateur (adéquation à l’image de marque, influence sur l’achat, etc.) ?

Pour démarrer le deuxième jour de conférences, BeautyStreams nous apportera un regard d’experts sur les tendances de maquillage pour l’automne/hiver 2014, en référence aux podiums de la mode et notamment en adaptant les principales tendances de la saison en termes d’implications produits pour les consommateurs asiatiques.

Ces neufs conférences porteront principalement sur l’innovation, mais nous nous intéresserons aussi à la propriété intellectuelle pour la protection des créations. François Klein & Matthieu Bourgeois, avocats dans le cabinet parisien KGA, nous aideront à identifier les enjeux et les opportunités en matière de propriété intellectuelle au niveau international, pour la protection des produits innovants dans l’industrie cosmétique.

Puis, pour clore les débats, Florence Bernardin nous présentera le marché asiatique en comparaison avec le marché européen afin d’attirer notre attention sur différentes tendances. Bien que les attentes soient les même, les habitudes de maquillage peuvent être totalement différentes d’un continent à l’autre. Florence nous guidera dans un voyage à travers les routines de maquillage pour identifier le temps passé, les codes sociaux, l’accent sur le teint en Asie versus l’accent sur le regard en Europe, etc. Le premier continent recherchant toujours plus de perfection, le second plus d’effet naturels.

Avec ces conférences, MakeUp in Seoul souhaite offrir à ses visiteurs l’opportunité d’accroître leur expertise sur le maquillage et d’ouvrir la porte de nouvelles possibilités.