MakeUp in Seoul, plus que quatre semaines… La beauté coréenne à l’affiche… Le brésil en direct !

Plus que quelques jours et la troisième édition de MakeUp in Seoul va ouvrir ses portes. Une édition qui donnera une fois de plus la part belle aux conférences et aux tables rondes…. Pour la première fois, des marques brésiliennes feront spécialement le déplacement pour expliquer la spécificité du marché brésilien et les opportunités de développement pour les fournisseurs coréens. Des professionnels coréens expliqueront de leur côté ce qui fait l’originalité et le succès de la “Beauté Coréenne” et son énorme influence sur l’ensemble du continent asiatique. Deux jours à ne pas manquer…

Quoi de neuf en Corée ? Une question qui semble incongrue tant il se passe de choses dans ce pays en termes de développements sur le secteur du maquillage et du skin-care. Une influence telle, surtout en Asie, que le virus de la “Séoulista” a gagné l’ensemble des pays asiatiques, la Chine en tête. Cette “beauté coréenne” fait l’objet d’une véritable mise en scène et…, çà marche !
A ne pas rater, donc, la conférence de madame Lee Eun-Im, Hera Brand by Amore Pacific, suivie de la table ronde animée par Florence Bernardin, CEO & Fondatrice de Information & Inspiration et qui auront lieu le mercredi 6 avril de 16h15 à 17h45 en présence de LEE Kyung-Min, (K.M. Lee) Makeup Artist, MIN Eun-Sun, Presidente & Rédactrice en chef de Fashionbiz, JEONG Ok-Ja, CEO de ‘Oily Skin’, Beauty Consultant – ex- Rédactrice en chef des magazines ‘Sure’, ‘Instyle’, ‘Haute’, PARK Hye-Soo, Beauty Director, Bazaar, et Mme OH Sehee, President de l’Association Korea Make-Up Central Association.

A ne pas rater aussi, toujours le 6 avril après-midi, de 15h15 à 16h, la conférence de Mrs Lan Vu, Fondatrice et CEO de BeautyStreams, sur le thème “L’influence de la Corée sur le marché américain, en termes d’habitudes de consommation (skin care, cosmétiques couleurs).” A noter que la conférence comprendra également des informations sur les consommateurs américains d’origine asiatique et les opportunités offertes pour les entreprises coréennes de lancer sur ce marché américains des produits à destination de cette cible de consommateurs aisés.

Le Brésil en direct !

Le Brésil fascine, le Brésil étonne ! Et bien le Brésil sera à MakeUp in Seoul ! Là aussi, il ne faut pas rater le 7 avril de 14h à 15h la table ronde animée par Vincent Gallon Rédacteur en chef de Brazil Beauty News sur le thème, “Comment pénétrer ce marché de 100 millions de consommateurs ?”, avec la participation de Felipe Bras, Make Up manager, Natura, et de Murilo Reggiani, Directeur Général de la société VULT.
Le Brésil est en troisième position sur le marché mondial de maquillage et a enregistré une croissance annuelle moyenne de 15,6% dans cette catégorie au cours des cinq dernières années.
Les produits de maquillage pour les yeux, les lèvres, le visage et les ongles représentent 7,7% du marché cosmétiques total brésilien. Le pays détient actuellement la troisième place en matière de ventes mondiales de produits de maquillage et il a enregistré un taux de croissance annuel moyenne de 15,6% au cours des cinq dernières années, selon les données de Mintel.
En dépit d’un ralentissement escompté du taux de croissance pour les prochaines années, la catégorie des produits de maquillage devrait continuer à se développer au Brésil. Mintel anticipe sur un taux de croissance annuel de 11,8% au cours des cinq prochaines années. L’industrie est prête à investir dans la qualité, et avec encore plus de produits de maquillage à des prix produits accessibles afin de maintenir le marché brésilien actif.