MakeUp in Seoul, votre prochain événement “beauté” en Asie les 15 & 16 avril 2015

Plus que cinq mois avant l’ouverture de la seconde édition de MakeUp in Seoul qui avait rassemblé en mars dernier plus de 1.800 visiteurs en deux jours à l’hôtel Conrad de Séoul, l’événement s’annonce déjà comme le grand rendez-vous de la filière maquillage en Asie avec un nombre d’exposants en croissance tant d’Asie que d’Europe. “Pour rester fidèle à ce concept de manifestation exclusive, nous limiterons volontairement le nombre de participants, explique Sandra Maguarian, en insistant sur la pertinence professionnelle de nos exposants. Comme la première fois, MakeUp in Seoul sera une manifestation internationale avec, évidemment, la présence des plus grandes sociétés coréennes de la filière maquillage mais également, pour les deux tiers de nombreuses entreprises en provenance d’autres pays aussi bien limitrophes que plus lointain”. A noter parmi les points forts de cette seconde édition le partenariat renouvelé du Groupe Amore Pacific, la participation de la Soobin Academy et un cycle de conférences particulièrement tonique avec, entre autres, la présence de nombreux MakeUp artists de renoms en provenance d’Europe et des Etats-Unis.

Le maquillage en Corée un marché domestique et international en forte croissance

Les exportations de produits cosmétiques Coréens en général et maquillage en particulier ont connu un record de croissance en 2013. Résultat lié pour une grande part au phénomène de mode K-Pop dans le domaine de la mode et du style de vie qui s’internationalise dans les pays asiatiques.

Selon les données communiquées par “Statistics Korea”, les exportations de produits cosmétiques ont augmenté de 24,8% au premier trimestre de cette année, en comparaison au premier trimestre 2013, pour une valeur de 288 millions de dollars. Rappelant par la même occasion, que l’industrie de la cosmétique est un secteur économique envoyant des signaux positifs à l’économie coréenne dans sa globalité, grâce notamment à son excellent niveau d’exportation. (source: Korea Herald).

Profession de Make-up artist : amendement du « Cosmetology Act » en faveur des make-up artists en Corée du Sud

Conscient de la force économique, sociologique…. et marketing du maquillage en Corée, le gouvernement sud-coréen a adopté un amendement dans le cadre de la loi sur la cosmétologie (Cosmetology Act) afin de promouvoir les make-up artists de talent et développer l’industrie de maquillage. Jusqu’à présent, seuls les titulaires de la licence de Maître Coiffeur pouvaient exercer les deux activités ou uniquement celle de make-up artist. Cependant, à partir du 1er Juillet 2015, date de mise en application de l’amendement, la partie maquillage de l’activité pourra être gérée séparément de la partie coiffure, et les make-up artists pourront démarrer leur activité sans devoir détenir la licence Maître coiffeur. La création d’une licence nationale de Make-up Artist est actuellement aussi débattue.