Maquillage : pourquoi le brésil est-il un marche à part !

On le sait tous les feux sont au vert concernant l’’évolution du secteur du maquillage au Brésil. Mais attention, ce marché est loin d’’être aussi simple qu’’il y paraît. Il est bien différent des autres grands marchés mondiaux que sont l’’Europe, les Etats-Unis et l’’Asie.

Les habitudes de consommation, la culture, le climat sont autant de facteurs qui influencent les femmes brésiliennes dans leur approche du « paraître ». Trop de maquillage et vous serez vite catalogué comme la caricature d’’un « clown » de cirque. Oui ! Vous avez bien lu, un « clown » ! Le mat règne en maître dans ce pays de deux cent millions d’’habitants dont une bonne centaine de millions de femmes. Maquillage, skin care, la frontière est extrêmement étroite pour les brésiliennes.

Dix professionnels autour de la table

Mais jamais sans doute, le fait de se maquiller n’’aura autant évolué qu’’au cours de ces toutes dernières années. Pourquoi ? Comment? Quelles sont les tendances de fond de ce marché ? Autant de questions qui seront débattues le 3 décembre après-midi lors d’’une grande table ronde de MakeUp in SaoPaulo rassemblant plusieurs personnalités issues à la fois de marques brésiliennes et de fournisseurs avec, parmi elles, Mirele Martinez Chef de Groupe Maquillage et accessoires MakeB (groupe O Boticàrio); Vanessa Christine Machado, Chef de Produit quem disse berenice? Nazish Munchenbach, Directrice Marketing et ventes, Granado. Du côté des représentants de la filière « fournisseurs », à noter la présence de Thomas Weckerle, CEO, Weckerle Cosmetics ; Vincent Groccia, Chief Operating Officer, Topline ; Lourenço Piteli, Responsable des ventes, Faber- Castell do Brasil ; Otto Thellmann, Directeur des ventes Internationales, Oxygen Development ; Angelica Bekanich, Vice President Opérations Commerciales, Intercos America ; Amaury de Menthière, CEO, Geka Brushes et Eric Fresnel, CEO, Sleever International.

Une table ronde à ne rater sous aucun prétexte !

Rendez-vous à MakeUp in SaoPaulo le 3 décembre 2014 à 16h45 !